Avec plus de CSG, Gérald Darmanin prétend protéger les retraités

Gérard Darmanin, désormais ministre de l’Action et des Comptes publics, estime que la Contribution sociale généralisée (CSG) est un « bon impôt » car « il est proportionnel ».  Il indique que « la CSG va permettre un meilleur pouvoir d’achat pour les salariés. Les retraités sont protégés puisque le Président de la république l’a souhaité » et ajoute qu’il sera « le ministre qui (…) protégera les plus faibles et notamment les retraités. » (1)

Ces mots semblent contredire les propos de Jean Pisany-Ferry, directeur du pôle Programme et Idées d’En Marche, tenus le 20 avril 2017. Ce dernier expliquait que « ce sont les retraités, 60% des retraités ceux qui ont les revenus les plus confortables qui vont effectivement subir la CSG alors qu’ils ne payaient pas de cotisations sociales. » Après le flou immobilier, voilà le flou CSG ?

(1) Interview de Gérald Darmanin (9 minutes 12 secondes)

Vous aimerez aussi :

Emmanuel Macron se contredit sur la fiscalité du patrimoine immobilier

Avec Macron et des retraites réduites, les Français paieront plus d’impôts

Cyceon ne reçoit aucune subvention et son indépendance coûte cher, votre soutien est crucial :

Je m'abonne


Votre bannière ici à partir de 20 EUR CPM

Nous Suivre

facebooktwitterlinkedinrssmail