Donald Trump crée une commission bipartisane sur la fraude électorale

Après les affirmations selon lesquelles Donald Trump avait perdu le vote populaire en faveur d’Hillary Clinton en novembre 2016, plusieurs spécialistes s’en étaient étonnés constatant la carte électorale presque totalement rouge – de la couleur du parti Républicain.

Mieux, des électeurs auraient voté Démocrate et donc Clinton pour la présidence puis Républicain pour le Sénat, la chambre des représentants, etc. Aussi, d’autres sources locales ont affirmé avoir trouvé dans les registres des morts ayant la particularité d’avoir voté à 95% Démocrate.

Le président Donald Trump a donc chargé le déjà critiqué Kris Kobach, secrétaire d’Etat du Kansas, d’enquêter sur la fraude électorale à travers une commission bipartisane présidée par le vice-président Mike Pence.

Rappelons enfin à nos lecteurs que dans beaucoup d’Etats américains, un document d’identité n’est pas requis pour voter et que les Démocrates s’opposent aux Républicains et se prononcent majoritairement contre l’instauration d’une telle obligation.

Vous aimerez aussi :

Les mystères du vote populaire de 2016

Cyceon ne reçoit aucune subvention et son indépendance coûte cher, votre soutien est crucial :

Je m'abonne


Votre bannière ici à partir de 20 EUR CPM

Nous Suivre

facebooktwitterlinkedinrssmail