Principales réactions politiques à la composition du gouvernement Philippe

Les principaux partis politiques qui ont combattu Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle ont réagi aux nominations du gouvernement d’Edouard Philippe.

Bernard Accoyer, secrétaire général des Républicains (LR) a exclu du parti Edouard Philippe, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin à travers un communiqué disant que « Les membres de notre famille politique qui ont choisi, en nombre très réduit, de rejoindre ce gouvernement ne font plus partie des Républicains. »

Dans une lettre ouverte, Nicolas Dupont-Aignan, Président de Debout la France (DLF) déclare notamment que « Les Français découvrent l’union gouvernementale des socialistes et des « Républicains » pour définitivement soumettre la France à l’autorité de Bruxelles. »

Aussi Jean-Luc Mélenchon de La France Insoumise (LFI) rappelle notamment que « Le nouveau ministre de l’agriculture a voté contre l’interdiction des pesticides néonicotonoïdes tueurs d’abeilles. »

Le communiqué du Front National (FN) accuse que « En recasant de nombreuses anciennes gloires de la vie politique, issues des vieilles droite et gauche, le gouvernement Macron confirme que le système UMPS est aux manettes. »

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti Socialiste (PS) écrit « Nouveau Gouvernement mais pas gouvernement du renouveau. Cautions de gauche mais Matignon et Bercy à droite. »

Pour l’heure, le parti Union Populaire Républicaine (UPR) de François Asselineau n’a encore pas réagi.

Enfin, Cyceon note l’interrogation pertinente de La Fondation Abbé Pierre: « Pas de ministre du Logement Monsieur Emmanuel Macron ? »

Cyceon ne reçoit aucune subvention et son indépendance coûte cher, votre soutien est crucial :

Je m'abonne


Votre bannière ici à partir de 20 EUR CPM

Nous Suivre

facebooktwitterlinkedinrssmail