Marine Le Pen fait le bilan et sera candidate aux élections législatives

Invitée du journal télévisé de TF1 le 18 mai 2017 (1), la présidente du Front National (FN) et candidate malheureuse au second de l’élection présidentielle Marine Le Pen a reconnu comme « raté » le débat d’entre deux tours face à son rival victorieux Emmanuel Macron.

De cette façon, Marine Le Pen tente-elle de reprendre la main en entamant une autocritique indispensable à l’avenir de sa famille politique mais aussi à son propre avenir. Clairement, et les correspondants de Cyceon l’avaient dûment constaté, le débat fut en effet « raté » cassant la dynamique ascendante de Marine Le Pen et remettant même en question sa capacité future à gagner un jour le pouvoir.

Las d’être « condamnés à l’opposition et à perdre », beaucoup de militants pro-Le Pen avaient exprimé sur les réseaux sociaux une réelle déception marquée par un certain désarroi. Pour eux, Marine Le Pen a en effet trébuché sur la dernière marche et certains estiment même qu’au vu de sa prestation, elle n’avait peut-être pas pris toute la mesure de l’enjeu capital que représentait ce débat.

Considérant ce début de contestation, Marine Le Pen a donc choisi de repartir à l’offensive en se présentant aux élections législatives dans la circonscription 6211 d’Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais. Cette élection scellera probablement son avenir politique.

(1)

Vous aimerez aussi :

Pour Marine Le Pen, devenir député est un passage indispensable

La dynamique de Marine Le Pen s’est inversée suite au débat du 3 mai

Marine Le Pen a-t-elle raté sa chance ou peut-elle gagner en 2022 ?

Cyceon ne reçoit aucune subvention et son indépendance coûte cher, votre soutien est crucial :

Je m'abonne


Votre bannière ici à partir de 20 EUR CPM

Nous Suivre

facebooktwitterlinkedinrssmail