Hillary Clinton n’a jamais vraiment cru pouvoir perdre

Dans son premier entretien télévisé depuis le jour des élections, l’ex-candidate Démocrate Hillary Clinton a déclaré à CBS News qu’elle était juste « bouche-bée, dévastée » après avoir perdu contre le Républicain Donald Trump. Depuis le 8 novembre 2016, beaucoup ont déclaré que Clinton a remporté le vote populaire et que Trump n’a jamais vraiment gagné, d’où des manifestations demandant sa démission et affirmant « qu’il n’est pas notre président. »

Dix mois plus tard, Hillary Clinton n’a pas encore compris que les informations collectées directement sur le terrain par des gens comme l’ancien chef de station de la CIA Scott Uehlinger ont montré que Donald Trump avait de bonnes chances de s’installer à la Maison Blanche dès l’été 2015, soit plus d’un an avant le jour des élections.

Dès le début de la campagne présidentielle, y’avait-il donc un élan croissant en faveur de Trump et une fois que son principal concurrent côté Républicain, Jeb Bush, était écarté, la probabilité pour Trump de devenir président a bondi. Ceci fut écrit ici-même sur le site web de Cyceon: Clinton l’aurait-elle lu qu’elle n’aurait jamais été « bouche-bée. » Ce que l’on souhaite et ce qu’il se passe sont deux choses différentes.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *