La France pourrait bien frapper la Syrie malgré l’absence de consensus

« Il y a bien eu utilisation d’armes chimiques en Syrie, » a déclaré le président de la République française Emmanuel Macron. « Dans ce contexte, la France mène trois actions, » a ajouté le dirigeant centriste. « D’abord, nous…

le contenu intégral est réservé aux Abonné(e)s

Pas encore abonné(e) ?

S’abonner or Connexion

© Cyceon, reproduction interdite sans autorisation écrite.