Les marchés boursiers s’approchent de la zone de correction

La question de savoir si nous sommes sur le point de vivre un krach boursier est sur toutes les lèvres. Aux Etats-Unis, l’indice Dow Jones Industrial Average (DJIA) a perdu 7% en moins d’un mois et s’approche dangereusement d’une correction.

En Europe, l’indice allemand DAX a perdu 9% et son homologue français l’indice CAC a perdu 10% indiquant que le continent est déjà en territoire correctif. En Asie, l’indice de Hong-Kong HSI montrait dès le 10 septembre une tendance baissière significative et l’indice de Shanghai SSE perd certes moins avec 6,7% sur la même période mais accuse une lourde chute de 23,5% sur les douze derniers mois.

En toile de fond, plusieurs problématiques participent de cette correction dont certains analystes craignent qu’elle ne se transforme en dépression après bientôt neuf ans de hausse ininterrompue des bourses des pays développés. D’abord, la croissance chinoise s’affaiblit, ensuite, la zone euro connaît de vives tensions avec le rejet inédit du budget italien par la commission européenne, enfin les tensions commerciales augmentent depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

Cependant la raison fondamentale est double et provient des Etats-Unis avec une économie américaine si attractive qu’elle attire les capitaux étrangers au détriment des autres pays, notamment émergents ou émergés, et plus encore avec la hausse des taux qu’envisage à l’unanimité de ses membres la Réserve fédérale américaine (Fed) selon les minutes du dernier FOMC.

© Cyceon, reproduction interdite sans autorisation écrite.