Chez PIMCO, opportunités dans les banques britanniques pour 2019

Geraldine Sundstrom, gestionnaire de portefeuille chez PIMCO, a présenté dans une vidéo en ligne trois idées d’investissement destinées aux investisseurs cherchant à générer des rendements croissants face à la volatilité croissante des marchés.

Tout d’abord, et en raison de cette volatilité, certaines opportunités ont « indûment souffert », comme les master limited partnerships (MLPs) dans le secteur de l’énergie intermédiaire aux États-Unis (stockage, pipelines), « susceptibles de connaître une bonne croissance » et distribuant « un dividende au rendement proche de 8% ».

Deuxièmement, les craintes d’un « Brexit sans accord » ont élargi les spreads des banques britanniques malgré une bonne situation de leurs fonds propres, une bonne résilience et une « probabilité relativement faible d’obtenir un tel résultat ».

Troisièmement, le soi-disant ralentissement économique en Chine a élargi les spreads des obligations libellées en dollars américains (BB, B) des grands promoteurs immobiliers chinois qui pourraient offrir des « rendements relativement intéressants » de 7% à 9%.