Walgreens Boots Alliance (WBA) chute de 12,81%, prévoit un BPA plat en 2019

Alors que la chaîne de pharmacies Walgreens Boots Alliance (WBA) « accélère les priorités en matière de transformation de l’entreprise » selon ses dirigeants, les résultats du deuxième trimestre de l’exercice 2019 sont inférieurs aux estimations des analystes de Wall Street.

Le 2 avril 2019, les actions de WBA ont ouvert au plus bas prix depuis 2013 et ont clôturé à 55,36 USD, soit une chute de 12,81% et la plus forte baisse depuis 2014. Le PDG Stefano Pessina a reconnu que ce fut « le trimestre le plus difficile (…) depuis la formation de WBA » en août 2014.

Citant les « défis du marché » et les « tendances macroéconomiques » en particulier au Royaume-Uni, WBA s’attend maintenant à une « croissance approximativement stable du BPA ajusté pour l’exercice 2019 » par rapport aux prévisions précédentes à savoir une croissance de 7 à 12%. Alors que les ventes ont augmenté de 4,6% pour atteindre 34,5 milliards de dollars, le bénéfice d’exploitation a diminué de 23,3% à 1,5 milliard de dollars et le BPA a diminué de 8,3% à 1,24 dollar.

Du point de vue de l’analyse technique, l’action WBA affiche une forte tendance à la baisse de 42,81% par rapport à son plus haut de juillet 2015 à environ 96,80 dollars.

Toutefois, cela pourrait être une bonne nouvelle pour les investisseurs en dividendes à long terme puisqu’à 55,36 dollars par action, la WBA offre un bon rendement de 3,18% – bien au-dessus du rendement moyen de 1,9% pour le S&P 500 – avec un taux de croissance du dividende sur 5 ans de 7,30% et l’un des plus petits ratios de distribution parmi les Dividendes Aristocrates à seulement 33,21%. En outre, le titre se négocie désormais à un PER de 10,21, presque deux fois moins que le S&P 500.