Entre les USA et l’Iran, la tension monte dans le détroit d’Ormuz

Le ton a soudainement changé et cette fois-ci pourrait être véritablement différente si l’on en croit les rumeurs qui circulent à Washington DC comme au Moyen-Orient.

La tension entre l’Iran et les Etats-Unis augmente drastiquement à mesure que chaque camp se teste après notamment l’attaque de plusieurs bateaux pétroliers dans les eaux du détroit d’Ormuz.

L’enlisement de l’Arabie Saoudite au Yémen face aux Houthis réputés proches de l’Iran et la sortie des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien signé en juillet 2015 ont stoppé nette la fragile édification d’un nouvel équilibre précaire dans la région au point que le mot « guerre » est parfois prononcé.

La déclaration du gouvernement américain selon laquelle un drone de sa marine a été abattu par un missile iranien montrerait que Téhéran dispose de capacités militaires qui pourraient bien mettre de l’eau au moulin de ceux qui souhaitent une approche agressive de la part de l’administration Trump.