En lien avec notre article précédent qui prévient d’un risque politique augmenté pour les démocraties occidentales, l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo, connu pour l’attentat dont il fut victime en janvier 2015, a publié le 27 mars 2020 un éditorial sévère et très partagé depuis sur les réseaux sociaux.

« Un désastre, c’est tout simplement un désastre que vit actuellement la France, » affirme Charlie Hebdo qui estime que « la France pensait avoir le meilleur système de santé du monde comme elle était convaincue d’avoir la meilleure armée du monde en 1940. »

En toile de fond, le manque d’anticipation, l’impréparation et la pénurie d’outils de protection – gels, masques, respirateurs – du gouvernement et de l’Etat français face à la crise sanitaire de coronavirus Covid-19.

Considérant que « ce n’est pas seulement le système de santé français qui s’effondre, mais la totalité de l’édifice, » Charlie Hebdo estime qu’il faudra répondre « d’une manière ou d’une autre » à « cette injustice insupportable. »

Cette critique de la gestion étatique de la crise sanitaire suscite l’adhésion de nombreux internautes français qui représentent une part suffisamment significative de l’opinion publique pour confirmer notre sentiment d’une augmentation sensible du risque politique à moyen et long terme.

Sauf que celui-ci à l’instar des reproches formulés par Charlie Hebdo peuvent aussi s’appliquer à de nombreux autres pays occidentaux, en particulier les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, où la critique populaire est également très vive ; le monde politique occidental dans son ensemble pourrait donc être secoué par les retombées du Covid-19.

Les informations publiées sur Cyceon.com ne constituent pas un conseil en investissement.

Newsletter

Lire plus

Autres Articles...