Les preuves seraient « immenses » mais elles n’ont pas encore été dévoilées par le gouvernement américain qui, par la voix de Mike Pompeo, secrétaire d’Etat et ex-directeur de la CIA, augmente la pression sur son homologue chinois.

« La Chine aurait pu empêcher la mort de centaines de milliers de personnes à travers le monde. La Chine aurait pu éviter au monde de plonger dans un profond mal-être économique, » a déclaré Mike Pompeo lors d’une conférence de presse.

Pire, Pompeo ajoute que la Chine était au courant de la crise sanitaire qui se tramait et « refuse toujours de partager les informations dont nous avons besoin pour protéger la population. »

Du point de vue économique, cette augmentation des tensions bilatérales est une mauvaise nouvelle et la plupart des sources politiques à Washington s’accordent sur le fait qu’une phase 2 concernant l’accord commercial est « actuellement improbable » voire « illusoire ».

Simultanément, on note que Pékin multiplie les annonces quant au développement de ses capacités militaires, accréditant l’hypothèse selon laquelle la problématique de l’épidémie de Covid-19 pourrait connaître d’autres développements de nature stratégique.

Les informations publiées sur Cyceon.com ne constituent pas un conseil en investissement.

Newsletter

Lire plus

Autres Articles...